Faits divers 2023-05-25 Vues 395 fois

Douala : un commerçant perd ses 3 millions de F qu’il avait dissimulé dans la poubelle



Douala : un commerçant perd ses 3 millions de F qu’il avait dissimulé dans la poubelle

Jean-Norbert T., commerçant, avait caché de l’argent dans le seau-poubelle chez lui dimanche, mais ne l’a pas retrouvé.

C’est l’histoire d’un père de famille dont les cinq garçons (quatre fils et un neveu) ont une fâcheuse inclination au larcin. Jean-Norbert T, 52 ans, commerçant, habitant Village lieudit « Ari » (arrondissement de Douala III), est victime de vols d’argent sous son propre toit.

Selon le gendarme qui a été informé du dernier cas en date, le pauvre homme a eu beau changer de cachette toutes ces années, ses sous étaient toujours soutirés. Et à chacune de ses plaintes, son épouse prenait le parti des enfants… Le commerçant se rappelle la fois où, ayant glissé trente mille francs sous son oreiller, il avait constaté leur disparition à son réveil. Fait qu’il n’a jamais pu s’expliquer.

Ce dimanche 14 mai, Jean-Norbert T. a « acheté » de l’argent à sa tontine. Trois millions de F, destinés à l’achat de marchandises. Muni de son pactole en mi-journée, il songe à aller le déposer chez son frère cadet habitant Deido. Pas de chance, ce dernier s’est déplacé pour un enterrement dans la région du Centre. Jean-Norbert rentre chez lui et réfléchit à une cachette originale.

Eclair de génie : il mettra l’argent dans le seau-poubelle de la maison, que les enfants ont l’habitude de vider chaque lundi matin. Lui, il se lèvera avant eux, prendra les sous pour aller faire ses achats. L’homme emballe l’argent avec du plastique et le dissimule parmi les déchets dans la poubelle.

Puis Jean-Norbert ressort prendre une bière avec des amis. A son retour vers 17h30 ce même dimanche, il constate que le seau-poubelle n’est plus en place. Il le retrouve sur la cour arrière. Son dernier fils est en train de le nettoyer. A la question de savoir qui l’a vidé, l’adolescent répond que c’est son aîné. Sans rien dire à personne, Jean-Norbert fonce vers le bac à ordures du quartier. Il y entre et se met à fouiller. Longtemps.

Il retourne aussi les paquets de déchets aux abords du bac, mais nulle trace des trois millions. Le commerçant retourne chez lui chercher une pelle et revient dans les ordures. Peu à peu. des larmes lui viennent aux yeux. Un voisin militaire de retour au quartier sera intrigué par son manège. Mais une fois informé, il se mettra à l’aider. Sans plus de succès.

Résigné. Jean-Norbert va rentrer chez lui et convoquer son monde. Juste pour s’entendre dire que personne n’a vu l’argent. L’aîné dit avoir vidé la poubelle, c’est tout. Aux dernières nouvelles, le commerçant reste sans nouvelles de trois millions dont il a été brièvement propriétaire.

camerounactuel.com




Playlist

HTML5 Audio Player with Playlist

Nous contacter

Tel : (+225) 47 73 13 67

E-mail : empruntprodnews@gmail.com

Emprunt mix 2020, All Rights Reserved WEB ELEPHANT