Faits divers 2023-01-22 Vues 38 fois

6 Erreurs que font de nombreuses femmes lorsqu’elles achètent un soutien-gorge



6 Erreurs que font de nombreuses femmes lorsqu’elles achètent un soutien-gorge

Savais-tu que, très souvent, les femmes achètent la mauvaise taille de soutien-gorge ? Selon une enquête, environ 80 % d’entre elles ne portent pas la bonne taille et au moins 70 % achètent des modèles trop petits. Il en résulte, outre d’innombrables désagréments tout au long de la journée, des céphalées et des irritations de la peau. À long terme, une mauvaise taille peut entraîner des maux de tête fréquents et des problèmes de posture.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui listé pour toi 5 signes qui t’indiqueront si tu portes la mauvaise taille de soutien-gorge.

1. Fermer le soutien-gorge en l’attachant au dernier crochet

Il est assez fréquent que, lors de l’achat d’un soutien-gorge, certaines femmes utilisent le dernier fermoir pour l’essayer. Erreur ! L’idéal est d’accrocher le fermoir sur le premier crochet, qui est le plus lâche. Les crochets du milieu et du dernier sont destinés à te permettre d’ajuster confortablement ton soutien-gorge lorsque le tissu commence à s’affaisser en raison de l’usure quotidienne et du lavage.

2. Ne pas laisser l’espace d’au moins deux doigts entre ta peau et l’arrière du soutien-gorge
Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que pour qu’un soutien-gorge ait la taille idéale, tu dois pouvoir passer deux doigts entre la bande qui passe dans ton dos et ta peau. Si tu ne le fais pas, le soutien-gorge sera trop serré et tu te sentiras très mal à l’aise. À l’inverse, si tu peux mettre plus que cela, c’est le signe qu’il est trop grand et qu’il risque de provoquer une friction entre le tissu et ta peau, entraînant des irritations.
3. Continuer à acheter une taille ou un modèle qui te cause des douleurs au niveau des côtes ou dans le dos

L’un des signes indiquant que tu ne portes peut-être pas la bonne taille de soutien-gorge est lorsque tu ressens une douleur dans le dos ou au niveau des côtes, même s’il n’y a pas de marques visibles sur ta peau. Cela est dû à deux facteurs : soit ton soutien-gorge est trop petit et te compresse, ce qui contraint les épaules et comprime les côtes, soit il est trop grand et ne peut pas supporter le poids des seins.

4. Choisir un modèle qui ne te rend pas libre de tes mouvements

Si tu te sens coincée dans ce soutien-gorge et que tu ne peux pas te pencher ou bouger tes épaules librement, cela signifie qu’il est trop petit pour toi ! Comme expliqué plus haut, un soutien-gorge inadapté entrave les mouvements, car il serre là où il ne devrait pas, gêne la circulation sanguine et empêche même une bonne respiration. Chez les personnes de petite taille, les bretelles et le bonnet peuvent bouger et doivent être ajustés fréquemment.

5. Choisir un modèle trop serré qui te fait beaucoup transpirer

Nous savons qu’en cas de fortes chaleurs, il est normal de transpirer tout au long de la journée. Cependant, si cela se produit principalement sur la zone des seins, même si les températures ne sont pas si élevées, cela peut être le signe que le soutien-gorge que tu portes n’est pas de la bonne taille.

En effet, lorsqu’il est trop petit, il frotte contre la peau, empêchant l’échange de chaleur entre ton corps l’environnement. Il en résulte une transpiration excessive, qui peut provoquer divers désagréments et des irritations cutanées.

6. Ne pas contrôler la position correcte de la tige du bonnet

Les soutiens-gorge à armatures sont excellents pour donner à tes seins plus de soutien et de forme. Mais pour que cela soit le plus confortable possible, tu dois veiller à ce que le soutien-gorge ne repose pas sur eux. Pose le soutien-gorge directement sous ta poitrine. Si tu ne le fais pas, l’armature te serrera et te fera souffrir toute la journée.

Bonus : les seins des femmes enceintes doivent être mieux soutenus
Le corps de la femme change beaucoup pendant la grossesse, notamment les seins, en raison de la production de lait maternel. Pour cette raison, la taille du soutien-gorge doit être changée souvent et il peut parfois être nécessaire de choisir un modèle différent de celui utilisé habituellement. Tout d’abord, les bretelles doivent être plus larges afin de mieux s’adapter au poids des seins et pour offrir plus de confort. Le rembourrage peut également aider, car il prévient la douleur.

Par ailleurs, contrairement à ce que l’on pense, les femmes enceintes peuvent dormir avec un soutien-gorge, car cela soulage la douleur. Dans l’idéal, il est toutefois préférable d’opter pour des modèles très confortables, fabriqués dans des tissus respirants, sans bonnets ni armatures.

Et toi, as-tu déjà eu des difficultés à trouver la bonne taille de soutien-gorge ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !





Playlist

HTML5 Audio Player with Playlist

Nous contacter

Tel : (+225) 47 73 13 67

E-mail : empruntprodnews@gmail.com

Emprunt mix 2020, All Rights Reserved WEB ELEPHANT