Faits divers 2021-01-11 Vues 83 fois

France: En discorde avec Mike le Bosso, ce qui arrive à La Congolaise



France: En discorde avec Mike le Bosso, ce qui arrive à La Congolaise

La chanteuse Couper-décaler se faisant appeler La Congolaise, a été sanctionnée du côté de la France. La raison.

La Congolaise: "J'ai pris une amende de 130 € juste parce que...''

La Congolaise a effectué sa toute première tournée européenne grâce à la structure du promoteur de spectacles ivoirien basé en France, Mike le Bosso.

Une fois sur le territoire français, la chanteuse a émis le souhait de s'y installer définitivement. Quelques mois plus tard, elle s'est mariée avec un homme de race blanche à Paris.

Une discorde est née, par la suite, entre elle et Mike le Bosso qui avait promis de briser le mariage de cette dernière. ‘'Quand tu es arrivée en France, tu as kalé (tu es restée). Au lieu de te taire, tu as publié sur les réseaux sociaux que toi, tu vas rester en France et tout ça, pour me gâter. Donc le consulat de France sait que tu as kalé...Quand tu t'es mariée, je n'ai rien dit... mais tu me nargues; tu m'insultes sur les réseaux sociaux...'', avait indiqué Mike le Bosso, dans une vidéo publiée sur la toile.

''Je te dis en même temps ; ton mariage est gâté. Si tu ne sais pas, en France ici, on casse un mariage et puis, on te rapatrie. Tu as cru que le fait de mettre l'alliance te donne droit à la nationalité française ou encore à des titres de séjour. Je ne sais pas qui t'a blaguée...", avait-il ajouté.
Alors que l’on s’attendait à ce que la justice française se déchaîne contre La Congolaise, c’est plutôt Mike Le Bosso qui s'est retrouvé dans de sales draps. En effet, le promoteur de spectacles ivoirien, est incarcéré en France depuis plusieurs semaines, car accusé d’avoir usé de sa structure Bosso Production pour faire rentrer illégalement des individus sur le territoire français.

Quant à La Congolaise, elle continue de mener tranquillement sa vie en France qui, rappelons-le, est l'un des pays les plus touchés par La Covid-19. La chanteuse Couper-décaler a même été sanctionnée pour avoir violé l'une des mesures barrières.

Elle a donné l'information via une publication sur les réseaux sociaux. " J'ai pris une amende de 130 € (plus de 85mille Fcfa) juste parce que j'ai enlevé mon cache-nez pour pouvoir respirer un peu'', a-t-elle posté sur sa page Facebook.
https://www.afrique-sur7.fr/




Playlist

HTML5 Audio Player with Playlist

Nous contacter

Tel : (+225) 47 73 13 67

E-mail : empruntprodnews@gmail.com

Emprunt mix 2020, All Rights Reserved WEB ELEPHANT