Politique 2020-10-15 Vues 172 fois

Côte d’Ivoire/ A quelques heures de la campagne: KKB pique une crise…



Côte d’Ivoire/ A quelques heures de la campagne: KKB pique une crise…

Qu’est-il arrivé au candidat indépendant Kouadio Konan Bertin dans la soirée du mercredi 14 octobre 2020, au point où il ne s’est pas présenté à son QG de campagne pour honorer les nombreux rendez-vous qui l’attendaient ?

closevolume_off

Kouadio Konan Bertin dit KKB, qui était à son QG de campagne aux Deux-Plateaux jusqu’aux environs de 17H, est parti honorer un rendez-vous à l’extérieur. Comme à ses habitudes, il devait revenir encore à son QG de campagne pour les derniers réglages avant le lancement de la campagne ce 15 octobre. Il avait rendez-vous avec deux ou trois médias pour des interviews à 17 H.


Alors que les journalistes sont arrivés à l’heure convenue, point de KKB. Idem pour sa Chargée de Communication. Quand elle arrive plus d’une heure après, aucune information sur le candidat KKB. Au QG, plusieurs autres visiteurs attendent. Chacun pour une raison bien particulière.

La dizaine de gendarmes-commandos de l’Escadron de Protection des Hautes Personnalités est bien en place et tout le monde se dit que d’un moment à l’autre le candidat apparaîtra. Mais l’attente se prolonge et devient lassante, puisque derrière la Chargée de Communication ne donne aucun signe de vie et aucune information, bien qu’étant présente au QG.

Jusqu’à 21H15, soit plus de 4 heures après leur arrivée, les journalistes apprennent dans les coulisses que KKB ne viendra plus. Surpris, ils commencent à ranger leur matériel quand apparait, de son bureau, la Chargée de Communication. C’est elle qui va finalement donner un élément de réponse sur ce faux-bond du candidat KKB.

Selon M. Yolande B, KKB a piqué une crise de fatigue alors qu’il était en séance de travail hors du siège. A l’en croire, les médecins qui l’ont pris en charge ont constaté une forte baisse de sa tension. Toujours selon M. Yolande, il a été recommandé à KKB un repos immédiat. D’après ses explications, elle n’en savait rien, jusqu’à ce qu’un membre du Protocole du candidat l’en informe tardivement.

Spéculant sur un retour ou pas, du candidat dans la nuit du 14 octobre, elle a ajouté que KKB pourrait bien revenir au siège s’il n’était pas mis sous somnifères par ses médecins . Mais pour ne pas prolonger cette longue et interminable attente, les journalistes ont quitté le QG autour de 21h30, avec une probabilité d’être rappelés aujourd’hui 15 octobre, si bien sûr, le candidat a le temps…

On espère que le candidat KKB sera d’aplomb pour débuter sa campagne dont le lancement officiel débutera à Divo, le 17 octobre par un grand meeting.




Playlist

HTML5 Audio Player with Playlist

Nous contacter

Tel : (+225) 47 73 13 67

E-mail : empruntprodnews@gmail.com

Emprunt mix 2020, All Rights Reserved WEB ELEPHANT