Politique 2020-10-13 Vues 64 fois

Côte d’Ivoire/ Touré Mamadou, Ministre de la Promotion de la Jeunesse: « Soit Guillaume Soro a menti au président Bédié, soit… »



Côte d’Ivoire/ Touré Mamadou, Ministre de la Promotion de la Jeunesse: « Soit Guillaume Soro a menti au président Bédié, soit… »

Le Ministre Touré Mamadou n’est pas d’accord avec le fait qu’on dise dans la classe politique ivoirienne que le Président Ouattara n’est pas un homme de parole, relativement à sa nouvelle candidature qui cristallise les tensions préélectorales. Pour lui, l’on devrait regarder du côté des opposants Henri Konan Bédié et Guillaume Soro qui n’ont pas respecté leurs engagements en la matière.

Invité sur le plateau de la chaine de télévision Life Tv, Touré Mamadou, Ministre de la jeunesse et porte-parole adjoint du gouvernement a réfuté les accusations contre Alassane Ouattara sur sa volonté de briguer un troisième mandat. Pour lui, il n’est pas juste de regarder uniquement du côté du RHDP sur cette question.

En effet, Touré Mamadou a fait savoir d’abord que du moment où le Conseil Constitutionnel s’était prononcé en faveur de la candidature d’Alassane Ouattara, le débat devrait être clos. Mais revenant sur la question du non-respect de la parole donnée, Touré Mamadou a pointé du doigt Henri Konan Bédié et Guillaume Soro. Qui avaient d’après lui dit aussi qu’ils ne se présenteraient pas pour l’élection de 2020.

Au jeu des accusations et contre-accusations, Touré Mamadou estime qu’en se référant aux dires de Bédié, dans des interviews passées, l’ex-président et son allié Guillaume Soro ne sont pas des hommes de parole. Il a expliqué pourquoi il les accuse.

« Ce que je trouve injuste, c’est le Président Bédié, qui en 2017, dans une interview accordée à Jeune Afrique a dit que lui le Président Bédié, il ne sera plus candidat et qu’il faut passer la main à une autre génération. Le Président Bédié, en septembre 2019, a fait une interview où il dit « revenir au pouvoir, ça serait une revanche », a d’abord dit Touré Mamadou.

Il a poursuivi en expliquant que lorsque la question a été posée au président Bédié de savoir pourquoi il revenait être candidat après avoir affirmé qu’il ne rempilerait plus « le président Bédié a dit que les circonstances ont évolué et qu’il peut maintenant faire acte de candidature ».

Enfonçant le clou, le Ministre de la Promotion de la Jeunesse a rappelé que Bédié avait fait une interview en 2017 dans laquelle il a dit que « Guillaume Soro lui a affirmé à lui Bédié, qu’il ne serait pas candidat en Côte d’Ivoire, en tout cas pas en 2020. Si on veut aller sur les respects des engagements, ce n’est pas du côté du président Ouattara qu’il faut regarder. Il faut regarder du côté du président Bédié qui est revenu sur sa décision mais surtout Guillaume Soro ».

Terminant sur le sujet il a indiqué que « soit Guillaume Soro a menti au président Bédié, puisque Guillaume Soro a dit au président Bédié qu’il n’est pas candidat en 2020 et Guillaume Soro est candidat en 2020, ou bien le président Bédié ne nous a pas dit toute la vérité. Ils n’ont aucune leçon à nous opposer sur le respect des engagements ».




Playlist

HTML5 Audio Player with Playlist

Nous contacter

Tel : (+225) 47 73 13 67

E-mail : empruntprodnews@gmail.com

Emprunt mix 2020, All Rights Reserved WEB ELEPHANT